Les actions du CAI et la procédure de réinstallation

2 septembre 2020

Le CAI, en collaboration avec les structures d’accueil, accompagne des réfugiées « réinstallés » spécifique dans son intégration en Belgique.

La réinstallation consiste à sélectionner et à transférer des réfugiés d’un pays où ils ont cherché́ une protection vers un pays tiers qui a, au préalable, marqué son accord pour leur octroyer un droit de séjour durable.
Le programme des réinstallés est né de la dernière crise de la migration qu’a connue l’Europe en 2015 lorsque les réfugiés (majoritairement) syriens et irakiens – cantonnés depuis plus de 4 années dans les camps de Turquie et du Liban – ont cherché un autre avenir ailleurs. En réponse à ce mouvement spontané et afin de soulager « la pression humaine au sein des camps de réfugiés en bordure d’Europe, » les états européens ont tenté mettre en place un mécanisme de sélection et de répartition des candidats réfugiés entre chaque pays de la zone euro.

En pratique
La totalité des réfugiés reconnus qui sont – en vertu des accords intra-européens sur la question migratoire – réinstallés en Belgique sont d’abord accueillis dans les centres FedAsil de Florennes et de Prodromes.
Le centre de Pondromes a une capacité d’accueil actuelle (sept. 2020) de 200 places dont une partie est dévolue aux réinstallés. En 2020 et malgré l’arrêt momentané de ce programme, plusieurs familles de réinstallés y ont séjournés pour être redirigées par la suite vers les ILA disposées à les accueillir.
Le centre de Florennes a une capacité d’accueil actuelle (sept. 2020) de 583 places dont une partie est dévolue aux réinstallés. En 2020 et malgré l’arrêt momentané de ce programme, plusieurs familles de réinstallés y ont séjournés pour être redirigées par la suite vers les ILA disposées à les accueillir.

Ces réfugiés ne restent que 6 semaines dans le centre Fedasil. Ils sont ensuite pris en charge par les CPAS qui se portent volontaires et qui reçoivent un subside spécifique à l’accueil des réfugiés. C’est en fonction du CPAS qui les accueillera que les migrants sont dispatchés entre les différentes communes du pays.

En savoir plus ?
Le programme de réinstallation
L’accompagnement du CAI pour les réinstallés
Vers les ressources