Volontariat

9 septembre 2020

En Fédération Wallonie-Bruxelles, plus de 400.000 volontaires, des femmes et des hommes de tous âges, de tous métiers, de toutes conditions sociales et de toutes origines culturelles répondent par leur bénévolat  à des besoins d’importance que la société n’a pas encore satisfaits ou n’est tout simplement pas en mesure de financer.

De plus en plus de primo-arrivants et demandeurs d’asile se montrent intéressés par le volontariat, ils y trouvent du lien social, une meilleure connaissance de la société belge, l’occasion de mettre à profit leurs ressources et expériences, de pratiquer le français, … L’engagement de ce public spécifique peut apporter un vrai plus à l’association en termes de diversité, de langues, de savoirs faires et savoir-être, d’expertise de l’exil, de proximité avec les publics et la réalité sociétale, de participation à la cohésion sociale locale, de nouvelle «  réserve de volontaires  », de miroir des pratiques…

Convaincu que le volontariat est un levier pour favoriser le développement d’une société interculturelle, le CAI soutient les citoyens, belges ou étrangers, dans leur projet. Citoyens réunis en collectif ou engagés de manière individuelle, personnes étrangères ou d’origine étrangères, tous ces publics sont accompagnés dans leur démarche de volontariat.

Le Mentorat au C.A.I.
Le Mentorat au C.A.I.
lire la suite